boutonboutonboutonboutonboutonbouton

Petite chapelle (1)
Je mettrai mon cur au cur d'un ostensoir, au milieu d'une chapelle, dans les lumières, l'encens, les musiques
et nuit et jour viendront sangloter vers mon cur Ceux que rien ici-bas n'assouvit, que rien ne rend heureux et se meurent dans des maux inconnus mais dont rien ne les console.
Il faudra que j'expose
Dans un ostensoir lourd
Mon cur rongé d'amour
Que son sang pur arrose.

En cette apothéose
Mille cierges autour
Brûleront nuit et jour
Dans une vapeur rose !

Et blêmes, jour et nuit,
Sangloteront vers lui
Comme vers une Idole

Les curs tendres venus
Pour ces maux inconnus
Dont rien ne les console!

Jules Laforgue

1ère publication:
Jules Laforgue inconnu de Robert Chauvelot (Nouvelles Editions Debresse) 1973

Nota: Voir > 1ère version.
 

boutonboutonboutonboutonboutonbouton

bouton